Stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté

 
 
Stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté

Vous pouvez participez à la consultation publique en ligne.

Trois millions d’enfants, soit un enfant sur cinq, plus d’une famille monoparentale sur trois, vivent en situation de pauvreté : ces chiffres ne sont pas acceptables.

Le Président de la République a annoncé le 17 octobre dernier le lancement d’une grande concertation sur la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes.

Cette stratégie sera conçue de manière concertée avec l’ensemble des acteurs et en veillant à permettre la participation des personnes concernées elles-mêmes. Elle s’inscrit dans une double approche :

Un investissement accru en direction des enfants et des jeunes

Parce que la lutte contre la pauvreté doit s’inscrire dans une logique d’investissement social et d’égalité des chances, mais aussi parce que la pauvreté touche particulièrement ces publics, la future stratégie prendra comme point d’entrée la situation des enfants et des jeunes. Elle s’inscrira également dans une approche plus globale, visant à prévenir les fragilités susceptibles de toucher toutes les personnes, et à poursuivre les mesures de réduction de la pauvreté et de renforcement de l’inclusion sociale.

Un accent assumé sur la prévention et l’investissement social

Il s’agit de répondre à l’exigence, portée par le Président de la République, de rompre le déterminisme de la pauvreté. Il s’agit aussi de faire la preuve que les politiques de lutte contre la pauvreté, qui contribuent à la prévention des ruptures et améliorent l’accompagnement précoce lorsque celles-ci n’ont pas pu être évitées, ne sont pas seulement une charge, mais bien un investissement pour l’avenir. C’est pourquoi la future stratégie devra s’appuyer sur une politique affirmée de prévention de la pauvreté mobilisant autant que possible le droit commun.

Afin de porter et de rendre visible cet effort dans la durée, le Président de la République a confié la responsabilité de cette stratégie à un délégué interministériel entouré de six groupes de travail et d’un comité d’experts.

Vous pouvez participez à la consultation publique en ligne .

 

consultation publique

Retrouvez plus d’informations dans le dossier de presse .